Get Adobe Flash player
             
RECHERCHER
INSCRIPTIONS
Accès aux newsletters

L'énigme Torso

12/05/2014.  Il y a quelques jours, nous vous faisions part d'une énigme, présente sur Youtube, posée à tous les amateurs de devinettes et autres jeux de l'esprit.  Les choses se présentent comme ci-contre, sauf que c'est à multiplier par (plus de ) 77000 ! Une belle cacophonie à la fois visuelle et auditive dont la signification ne saute pas aux yeux.  

Pour y voir plus clair, nous vous suggérons de revoir l'article concerné, disponible en cliquant ici.

La question est évidemment de savoir qu'est-ce que c'est que ce machin, pourquoi avoir posté tant de vidéos (1 toutes les 20 secondes), quel en serait l'usage ou: à quoi cela peut-il servir ? Qu'est-ce que cela veut dire ? Bref, c'est du "qu'est-ce, qu'ouï-je, concombre ?

Nous avons posé la question à nos lecteurs en mettant leur sagacité à l'épreuve et plus d'un internaute s'en est assez bien sorti.  EN voici quelques extraits:

(Lapalisse) Je pense qu'il s'agit d'un code.

(Technicien) Une successions de 77000 groupes de 6 images fait penser à la succession des états magnétiques sur une bande magnétique à 6 pistes ou des perforations sur une bande perforee (6 canaux).

(L'informaticien) Il y a une notion binaire qui apparait dans ce code.

(Optique) Il pourrait s'agir d'un anaglyphe.  Vue en 3D, peut-être en relation avec les Google-Glass.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Anaglyphe.

(Analogie) On peut penser à une autre forme de code QR mais pour Videos.  Donc un systeme de codification plus compacte de Vidéos. Avec des possibilités 3D et couleurs.

(Phonetique) Les sons ont l'air d'être des sons sinusoidaux. La succession des sons sont peut être des multiples de fréquence. Cela pourrait représenter une forme de codification sonore.

(Suposition) Le tout servirait à tester une nouvelle forme de codification de videos avec accompagnement sonore. Genre code QR.

(Humour) Après les crop circles le crop squares ?...;-)

Tout ceci est très judicieux et intéressant et les anaglyphes sont bien vus.  Malheureusement, ce n'est toujours pas cela qui nous livrera la solution (finale) de l'énigme.  Rassurez-vous aussi, nous n'allons pas y passer la nuit ni dépêcher plusieurs enquêteurs du CERPI pour tenter de la percer, d'autant que des hypothèses circulent qui parlent (peut-être à juste titre) d'espionnage, de secrets militaires, etc. et que là ne résident pas les objectifs du CERPI, du moins lorsqu'il n'y a aucun rapport avec les phénomènes inexpliqués.  On pourra rétorquer que la présente affaire EST inexpliquée et donc que le CERPI devrait s'en occuper.  Mais stop! Arrêtez le temps !  Le CERPI n'est pas non plus chargé d'expliquer tout ce qui bouge et que l'on ne comprend pas tout de suite !  Il faut aussi noter que la résolution de cette énigme pourrait être très chronophage et n'être en corrélation qu'avec une manoeuvre publicitaire quelconque, auquel cas nos efforts auraient été réalisés en pure perte.  Nous suivrons donc les instructions de notre leader: "Ne perdez pas trop de temps avec cette affaire, pour l'instant rien ne laisse supposer que cela puisse nous concerner".

OK.  Mais il en a de bonnes, le boss !  Nous, comme beaucoup d'autres, nous aimerions bien savoir.  Cela titille notre curiosité et nous met quelque part au défi.  Donc, nous nous y amuserons à temps perdu et l'on verra bien.

Nous allons commencer par examiner les différentes hypothèses déjà formulées (notamment dans "Le Guardian):

- Il s'agirait de messages d'extraterrestres ou destinés aux extraterrestres.

OK. Cependant, rappelons que, pour l'instant, nous ne disposons toujours d'aucune preuve réellement concrète de leur existence et seulement de fortes présomptions.  Qu'ils existent ne fait pratiquement aucun doute, qu'ils nous visitent et que nous communiquions, voilà qui est une autre histoire. Pour le moment, nous embarquer là-dedans s'apparenterait à faire de la référence circulaire.  Ce serait donc du temps doublement perdu. 

Néanmoins, on ne peut (à cause des sons, qui chiffonnent) pas éviter la relation éventuelle avec le film "Close encounters of the thrid kind" (Rencontres du 3è type) de Steven Spielberg où, à peu de choses près (hum), il était question d'un procédé assez similaire. Mais il faut également rappeler le message adressé du temps de Carl Sagan et toujours resté sans réponse (connue) jusqu'ici.  Si les autorités communiquaient malgré tout en secret, dans le cadre d'une théorie conspirationniste, ils n'utiliseraient probablement pas Youtube et Internet, un système qu'il est douteux que les ET captent. Dans l'autre sens, c'est tout aussi invraisemblable.

Autre hypothèse: une communication réalisée entre espions, services d'espionnage ou de renseignements, etc.  Il s'agirait alors d'une version moderne de ce qui aurait déjà existé auparavant et qui est plus que probablement encore utilisé de nos jours, quasi au quotidien.  Dans le cas présent, un serveur Web se trouve bombardé à partir d'un compte X d'une quantité phénoménale de vidéos qui sont autant de documents.  La plupart seraient totalement vides de sens et un seul ou seulement quelques uns seraient utiles au destinataire.  Ce dernier étant le seul à savoir à quel emplacement les fichiers intéressants se trouvent, il en dispose à sa guise alors que les chercheurs peuvent toujours courir face à cette abondance.  C'est d'autant plus vrai si plusieurs fichiers sont concernés dans un ordre établi (et évidemment secret), transmis par un homme de paille et que le destinataire doit lui-même encore utiliser un clef de décryptage.  Ok.

C'est possible mais très peu vraisemblable car soyons logiques, le début des téléchargements a commencé en 2013, dans une première période les fichiers uploadés se sont succédés sans relâche et puis, il y a eu une interruption et ensuite encore une reprise mais plus lente.  

D'autre part, dans toute cette quantité se trouvent deux fichiers parfaitement identifiés, l'un présentant une vidéo (en espagnol) d'un steak haché, d'un cornet de frites et un milk shake et l'autre la Tour Eifel.  S'il devait s'agir de communications secrètes entre espions, basée sur le système que nous avons évoqué plus haut, on ne voit pas la raison pour laquelle les fichiers seraient maintenus en ligne car cela présenterait, en dépit de toutes les précautions, un risque accru d'interception.  Ils auraient du disparaître dès que la communication aurait été établie, à moins qu'elle ne soit susceptible de servir plusieurs fois, à des personnes différentes intervenant à des moments différents.  Il pourrait alors y avoir plusieurs séquences de codes, dont l'ensemble formerait la solution à condition que les différents individus se rejoignent et collaborent, ce qui pose aussi la condition qu'ils soient simultanément vivants, par exemple.  

Par contre, le maintien en ligne des fichiers et l'adjonction de nouveaux laisse supposer un usage global, probablement non encore abouti, un peu comme un film dont l'ensemble des images n'aurait pas encore été complété et dont l'ordre aurait été brouillé.

Nous pensons pour éliminer l'hypothèse d'une utilisation publicitaire car le délai commence à devenir trop long.  Soit le pot aux roses devrait alors rapidement être dévoilé et la publicité en question apparaître en clair, soit ce n'est pas de cela dont il s'agit.  On aura compris que le but aurait été précisément d'intriguer un maximum d'Internautes avant de créer le buzz par ce biais.  C'est un procédé qui a déjà été utilisé et qui le sera très probablement encore, sous diverses formes.  C'est loin d'être stupide et c'est efficace.  Mais cela ne peut pas traîner trop longtemps, sauf s'il s'agit d'une préparation longue dont l'aboutissement devrait coïncider avec un événement connexe attendant lui aussi son aboutissement.  Par exemple un appareil X, révolutionnaire est en cours de fabrication secrète mais ce dernier a besoin pour fonctionner du logiciel Y.  Les éléments du logiciel sont fournis dans un puzzle dont la dernière pièce, qui est sans doute le fichier .exe ne sera transmise qu'à la fin.

Certains internautes ont vu dans la couleur des rectangles celles de la Russie et de l'Ukraine dans le contexte présent.  Soit.  Cependant, ces mêmes couleurs sont également celles de pas mal d'autres pays dont la France, la Hollande, le Chili, l'Angleterre, les Etats-Unis et il y en a bien d'autres.  Il semble cependant effectivement que la France soit plus particulièrement concernée, à cause de la Tour Eifel, des couleurs du drapeau, le fait qu'une des vidéos ne soit visible que dans ce pays.  L'hôtel Pullman joue probablement un rôle au moins indirect dans cette affaire, à cause de sa proximité avec le célèbre bâtiment, la présence du drapeau bleu blanc rouge visible en face et sa présence dans l'un des documents.  Mais lequel et comment mettre tout cela en musique ?

Nous nous sommes dit que la réponse figurerait peut-être tout simplement dans les éléments du trailer de "Aqua Teen Hunger Force" et nous l'avons donc épluché pour tomber directement sur une analogie.  En effet, la présentation est en espagnol et on peut y lire, dès le début "revelado francia".  Il y a donc un rapport supplémentaire avec la France. Deuxième constatation immédiate, le "cornet de frites" signe un document avec... la frite gauche.  Il est donc gaucher et c'est une caractéristique qui pourrait désigner une personne ne particulier.  Sinon pourquoi se chercher cette singularité, même dans un dessin animé ? En background, on lit l'inscription "Outlaw" qui signifie "hors la loi".  S'agit-il d'un détail faisant simplement partie du contexte de l'histoire ? Toujours est-il que nous apprenons qu'il s'agit ici "d'une deuxième partie qui a causé la surprise pour toutes les raisons sociales".  Bon. Dès la 19è seconde, le Milk Shake, qui semblait formuler des objections au cornet de frites se voit chaussé de lunettes.  On nage en plein délire, c'est entendu, mais cela ne doit pas être par hasard non plus... Grâce à la bande son et malgré l'obstacle de la langue, nous comprenons qu'il s'agit de pornographie.  On arrive d'ailleurs dans une chambre, ordinaire, là où se trouve un appareil qui va recevoir un CD-ROM. 

Particularité complémentaire, d'après la configuration des lieux et l'épaisseur de l'appareil ainsi que le sens de l'introduction du CD-ROM, l'opération ne peut que se passer si le lecteur se trouve encastré dans le mur (il communique donc probablement avec une autre pièce ou avec l'extérieur) et c'est une bien curieuse situation, laquelle ne semblait pas  indispensable du tout non plus. A la 31è seconde, nous remarquons que la boulette de viande, qui s'est mise à côté du milk shake a également reçu des lunettes et que tous deux semblent ligotés.  Les lunettes semblant traditionnelles en raison des couleurs et en rasion du ligotage, on se demande si les deux éléments ne se trouveraient pas dans une situation où ils seraient obligés d'assister au spectacle (pornographique) et si les "lunettes" ne seraient pas plutôt un dispositif leur forçant à garder les yeux ouverts.  Dans ce cas, cela supposerait quelque chose de hard.

Les visages de la boulette de viande et du milk shake, d'abord plutôt enthousiasmé à l'idée d'unspectacle "sexuel", semblent s'assombrir et déchanter.  Il doit y avoir une désillusion et les premières images qui apparaissent à l'écran montrent la Maison Blanche avec, en background, des formules savantes, apparemment de physique ou de mathématiques (dérivées, intégrales, sinus, cosinus, etc.). La qualité des images devient franchement mauvaise, elles sont d'ailleurs en noir et blanc, leur défilement s'accélère, on voit des personnages (humains et l'on pense distinguer une ou plusieurs croix mais peut-être s'agit-il de paréidolie). La suite devient presque indéchiffrable.  Des personnages se succèdent, avec toujours les formules en background, on ne peut guère les identifier à l'exception de Richard Nixon.  On voit ensuite un engin aéronautique qui pourrait être un avion ou une navette spatiale. Apparaît encore une image difficile à interpréter avec ce qui ressemble à des parasites mais s'avérerait plutôt être un tableau (graphique) avec abcisses et ordonnées.  On croit d'ailleurs distinguer le nombre 33.  Cette séquence étant terminée, on voit ensuite une maison - le temps passe car les jours défilent - l'inscription "get out" apparaît (foutez le camp !) et le cornet de frites réapparaît à l'écran. Il revient à ses deux interlocuteurs, la boulette et le milk shake dont on voit que les yeux sont rougis.  On peut comprendre que le manque de lubrification les a irrités et notre hypothèse était donc la bonne au sujet des "lunettes" (qui obligent à garder les yeux ouverts). L'extrait ne va pas plus loin et c'en est terminé pour l'aspect visuel de l'analyse.  Celui-ci nous renseigne en tous cas sur un point, c'est qu'en dépit des apparences ce style de dessin animé ne semble guère convenir aux enfants et l'on ignore ce que sera la suite de l'intrigue mais on se sent en droit d'exprimer certaines craintes. Peut-être sommes-nous à côté de la question: les vidéos identifiées n'ont pas forcément de rapport avec les rectangles bleus ou rouges et les sons bizarres.  D'autre part, peut-être voyons-nous un type de "dessin animé" qui choquera comme les Simpsons ont pu choquer au début, mais sans plus.

Nous avons toutefois poursuivi l'investigation avec la bande son, à tout hasard et avons pu retranscrire ceci (la fidélité au dialogue n'est pas garantie):

Por todo esto
tambien con un digno
tambien se veian desde esta ciudad donde vayan
candela para el mundial el centro de la ciudad mas grande de venezuela y
vietnam
pese a no estar claro que lo mejor es mayor de edad tu solo de la pantalla
que el bien pornografia que ella
vea en realidad no es todo el conocimiento del mundo contenido o bien
un menor rendimiento de hecho
salen de las desnudas pues se ve a una mujer sin piel pero mas bien hablan de
sus organos de las sexuales contra
los buenos resultados
cristiani
porque no puedo cerrar los ojos para no ver
el suceso tuvo lugar a puerta
muy bien como estamos
bien
no no estamos nada

Quant à la traduction, n'ayant pas d'hispanophone sous la main dans l'immédiat, ce sera celle de Google (et presque "du petit nègre":

Pour tout cela,
aussi avec un digne
ont été vus également de cette ville où ils sont
candela pour le centre du monde la plus grande ville au Venezuela et
Viêt-Nam
bien que pas évident que le meilleur est un adulte seulement votre écran
que bien qu'elle porno
voir réellement n'est pas tout le contenu ou de la connaissance du monde
performances en fait plus faible
laissant nu comme ils voient une femme sans la peau, mais parlent plutôt de
leurs organes sexuels contre
de bons résultats
cristiani
parce que je ne peux pas fermer les yeux pour voir
l'événement a eu lieu au but
très bien que nous sommes
bien
nous ne sommes rien.

Eh bien voilà.  Nous n'avons pas franchement l'impression d'avoir fait avancer le schmilblick.  Tour Eifel et dessin animé pouvaient aussi être deux éléments destinés à aiguiller sur de fausses pistes.  A l'heure actuelle nous n'en savons rien et si quelqu'un en sait plus que nous, ce sera bien volontiers que nous l'écouterons.
Avant de nous quitter (provisoirement en ce qui nous concerne), nous émettrons encore une suggestion qui émane de tout ce que nous avons entendu et constaté: les vidéos étant réparties en "slides" (tranches) sans doute conviendrait-il de pouvoir les réorganiser par groupes dans un travail un peu inverse à celui d'un scanner.  Il faudrait également examiner les noms de fichiers, les retranscrire et les classer par ordre (alphabétique, alphanumérique et chronologique).  Il est probable que cela donnerait certaines indications D'autre part, il est possible que le son perçu à chaque itération représente une valeur, car - dans un premier temps du moins - il y avait 77000 vidéos.  Or il y a 7 notes dans la gamme.  Si on traduit do = 1; ré = 2; mi = 3; etc. on peut obtenir soit un ordre de séquences ou un arrangement logique dans les slides, soit une clé de calcul dont la valeur traduit la base...

A suivre...